04 août 2010

Lectures ahhh nu elles

big_brotherNo excuses fut le mot d'ordre de 2009 ou, plus prosaiquement, "don't take my sunshine away", comme le susurrait si joliment Mark Linkous avant que de plier ses gaules pour la dernière fois.

Je suis paresseux, cossard, flemmard, indolent ou plutôt : innapétent. L'envie me manque d'avoir envie. Alphonse Allais disait : "Un paresseux est un homme qui ne fait pas semblant de travailler".

Car j'ai fait des choses en cette année révolue, de celles dont on ne parle pas parce qu'il n'y a rien à en dire.

J'étais juste venu pour vous parler littérature, des livres que j'ai lu entre 2009 et aujourd'hui. Plusieurs me sont passés entre les mains mais comme je n'ai rien noté, j'enquiquine ce qui me tient lieu de cerveau et essaye tant que possible d'y retrouver mes petits. Il y en a eu peu, comparé aux années glorieuses mais quelle importance.

Voici ceux dont je me souviens :

"Le Guérisseur de Cathédrales" de PK Dick

6 romans de Brian Lumley autour de "Titus Crow" et de l'abominable et fongoïde CTHULHU

"Seul le silence" de RJ Ellory

"Watchmen" d'Alan moore et Dave Gibbons

"Parasites" de Ryu Murakami

"Shutter Island" de Dennis Lehane

"Les sentiers du désastre" de Donald Westlake

"L'aliéniste" de Caleb Carr

"Impérium et autres contes" de RC Wilson

"Le Matin des Magiciens" de Louis Pauwels et Jacques Bergier

"La Proie des âmes" de Matt Ruff

"Le Royaume des Devins" de Clive Barker

Posté par david75018 à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Lectures ahhh nu elles

Nouveau commentaire